Facebook Instagram

05 55 01 15 92

223 av. de Landouge
87100 LIMOGES

Dr Sébastien François DURIEUX
Médecin morphologue & anti-âge à Limoges

  • Perte de cheveux : mésothérapie

Lutter contre la perte de cheveux à Limoges

De tous temps, élément de séduction ou symbole de force et d’assurance, la chevelure a fait partie intégrante de la beauté physique et du pouvoir d’attraction de chaque individu.

Son image symbolique est très forte. On comprend d’autant mieux que sa perte de cheveux peut être vécue comme un événement douloureux par l’homme aussi bien que la femme. Selon certaines études récentes, la calvitie atteint au moins 80% des hommes et jusqu’à 10% des femmes sous une forme quelconque.

Alopécie ou calvitie ?

On distingue l’alopécie de la calvitie.

L’alopécie concerne la perte de cheveux lente et progressive  sur tout ou partie du crâne. La calvitie renvoie à la perte totale de la masse capillaire.

La calvitie, avec chute permanente des cheveux, est plutôt prédominante chez l’homme, on parle de calvitie androgénétique. Elle est plus rare chez la femme car les œstrogènes ont une activité protectrice. L’absence ou la perte de cheveux peut être définitive totale ou partielle.

Les causes de la perte de cheveux

La chute des cheveux peut avoir plusieurs causes :

  • Une cause hormonale
  • Une cause héréditaire
  • Une cause mécanique

L’hérédité est le facteur le plus fréquent. Chez l’homme, le processus est déjà programmé dans les gènes dans la plupart des cas. Chez la femme, ce problème touche environ 60 % des femmes ménopausées. Il est donc souvent d’origine hormonale. Mais, il existe aussi des facteurs aggravants comme le stress, une forte exposition aux UV, la réaction post-partum, certaines maladies ou infections, l’usage de certains médicaments ou des carences nutritives. C’est le facteur génétique qui détermine la longévité de chaque cycle capillaire : courte sur les zones de calvitie, et très longue sur les zones latérales et occipitales (la couronne). Pour cette raison, ces zones sont toujours sauvegardées même dans les grandes calvities.

Notre chevelure comporte entre 100.000 et 150.000 cheveux qui suivent un cycle de vie précis : le cycle pilaire. Ce cycle renouvelle le cheveu en 3 phases durant une période de 3 à 5 ans. La vie d’un cheveu comporte en moyenne 20 cycles. Nous perdons entre 50 et 150 cheveux par jour. Au-delà de 60 cheveux, la perte peut être considérée comme excessive mais pas irrémédiable.

Lutte perte cheveux

La mésothérapie contre la perte de cheveux

La mésothérapie arrête d’abord la chute, puis accélère la repousse dans un deuxième temps et favorise le retour à un bon équilibre capillaire en terme de densité et de qualité du cheveu.

Pour le traitement de la perte des cheveux, le Docteur Durieux (dont le cabinet se trouve à Limoges) utilise la mésothérapie. Cette technique, non douloureuse, consiste en de multiples injections de vitamines et d’antioxydants au niveau du cuir chevelu. Résultat : arrêt de la chute dans 80% des cas après 5 séances et une repousse à partir de la 8ème ou 10ème séance.

Photomodulation par lumière LED

Suite à la séance de mésothérapie, nous pratiquons une séance de photomodulation par lumière LED qui aura pour but d’accroître la microcirculation sanguine, tout en apportant de l’oxygène aux cheveux. Par ailleurs, elle a une action anti-inflammatoire, et permet de réduire la production excessive de sébum, ainsi que l’hyperkératose.

À la suite de ces deux actions combinées, on observe une meilleure qualité du cheveu, un aspect plus dense, un ralentissement de la perte des cheveux de manière générale, une éventuelle repousse, une diminution des pellicules et une protection contre les agents anti-oxydants extérieurs.

Pour en savoir plus, consultez cet article.

L’injection de plasma riche en plaquettes pour ralentir la chute de cheveux et activer la repousse

Vous constatez de plus en plus de cheveux tombés dans votre lavabo ou sur votre oreiller et envisager de faire un PRP cheveux ? Chaque jour, c’est le même constat et vous vous demandez si vous ne perdez pas excessivement vos cheveux. Sachez qu’il est normal de perdre entre 50 et 100 cheveux par jour. Découvrez la technique du PRP.

La calvitie est une absence totale ou partielle de cheveux. Les plus touchés par ce phénomène sont les hommes. Cependant, certaines femmes peuvent aussi souffrir de calvitie. Les causes d’une perte de cheveux excessives sont multiples
La calvitie est surtout due à un facteur héréditaire. Ainsi, si votre père souffre d’une légère calvitie, il est fort probable que vous présentiez, vous aussi, un front dégarni.
D’autres causes peuvent aussi entrer en jeu. Ainsi, la ménopause, le stress, l’angoisse, une mauvaise alimentation voire la prise de certains médicaments peuvent accélérer le cycle de vie du cheveu et précipiter sa chute.

Qu’est-ce que le traitement par plasma riche en plaquettes (PRP) pour les cheveux ?

Définition 

Le PRP, acronyme de Plasma Riche en Plaquettes, est très utilisé par la médecine du sport pour traiter les problèmes articulaires et tendino-musculaires, mais aussi en médecine esthétique pour lutter contre les signes de vieillissement.
Véritable concentré de facteurs de croissance, celui-ci est également proposé pour stimuler la repousse des cheveux, et l’efficacité de ce traitement pour lutter contre la chute de cheveux offre des résultats très encourageants.

Le PRP : déroulement

A. LE PRÉLÈVEMENT SANGUIN
L’infirmière réalise un prélèvement sanguin de 10 mL. Le sang est placé dans un tube , qui est reconnu pour sa sécurité et ses performances.

B. LA SÉPARATION DU PRP
Le sang est placé dans une centrifugeuse pendant cinq minutes afin de séparer le PRP des autres composants

C. EXTRACTION DU PRP
Entre 5 et 6 mL de PRP sont extraits du tube.

D. INJECTION DU PRP
Le PRP hautement concentré est directement réinjecté avec une micro-aiguille dans les zones à « réparer ». De multiples injections sont effectuées en une seule séance.

Comment le PRP est-il injecté ?

Le PRP peut être injecté directement dans le cuir chevelu de la même manière que la mésothérapie, à l’aide d’un pistolet de dernière génération doté de petites aiguilles qui rend le traitement indolore et la distribution du PRP homogène.
Étant donné que le Plasma Riche en Plaquettes provient du propre corps du patient ou de la patiente, son injection n’engendre aucun phénomène de rejet, ni d’allergie, ce qui permet une assimilation directe et naturelle. Dès lors, un processus de revascularisation des tissus peut s’enclencher.

Le PRP : indications

• Hommes et femmes
• Chute de cheveux précoce
• Ralentissement de la repousse
• En complément d’une greffe de cheveux
• Perte de volume, de densité
• En prévention, sur un terrain propice à la chute de cheveux
• La Ménopause, 45% des femmes seraient concernées par une chute de cheveux persistante.

Lors d’un premier rendez-vous, le Dr Sébastien-François Durieux établira un bilan capillaire afin d’identifier les causes de la calvitie, le stade de la chute de cheveux et de mesurer son avancée. En fonction de vos besoins, il décidera du nombre de séances de PRP nécessaire. En général, 3 ou 4 séances sont préconisées.

Les injections de Mesoled capillaire en complément

Bien qu’une injection de PRP puisse être proposée dans le cadre d’un traitement thérapeutique de la calvitie ou autre forme d’alopécie, ce traitement peut alors être combiné avec la MESOLED capillaire.
Afin d’apporter tous les nutriments nécessaires aux bulbes et régénérer correctement la chevelure.
Le Cabinet du Docteur Sébastien François DURIEUX, conseille de combiner les deux traitements :
LE PRP et MESOLED capillaire pour de meilleurs résultats.
Le protocole recommandé pour la combinaison Du PRP à la MESOLED capillaire est de :
– 9 séances, espacées de 2 semaines :
– En phase d’attaque, 3 séances de PRP alternées avec 3 séances de MESOLED capillaire.
– En phase de stabilisation, les 3 séances de MESOLED classique.
Ensuite, les séances sont adaptées aux résultats obtenus, sur décision du Docteur Sébastien-François DURIEUX.

Les résultats 

Après la première séance, les cheveux ont déjà un aspect plus brillant, plus soyeux et plus épais lorsqu’on les touche.
Après la deuxième séance, on constate une nette diminution de la chute des cheveux.
Après la troisième séance, on constate que les cheveux repoussent.
Pour amplifier les résultats des injections PRP, on fait la séance avec la LED et la MESOLED capillaire.
Une à deux séances d’entretien sont à prévoir chaque année pour entretenir les résultats du PRP cheveux.

VOIR LES TARIFS